Activité au rucher au mois d'Avril


 

Après un hiver particulièrement doux,la grande visite de printemps s'impose dès à présent. Ce premier contact, nous donnera une indication réelle sur la l'état de nos colonies après cette longue période de froid. Nous noterons sur notre fiche de suivi les points suivants après chaque visite de ruche :

  • Date de la visite

  • Etat sanitaire visuel

  • Force globale de la colonie (nbre de cadres occupés)

  • Nombre de cadres de couvain

  • Tenue aux cadres

  • Douceur ou agressivité

  • La Reine : marquage et couleur

  • Provision restantes

  • Nombre de cadres remplacés

  • Observations particulières

Notre intervention aura lieu dès que nous aurons des températures entre 18 et 20 °par une belle journée ensoleillée. L’idéal est d’avoir un plancher de réserve afin que la durée d’intervention soit la plus courte possible ; le nettoyage du plancher retiré pourra ainsi se faire après la visite de la ruche avant de passer à la ruche suivante, ce plancher nettoyé deviendra le nouveau plancher pour la ruche suivante. Il va de soit que, plus l’ensemble du matériel est standard, plus faciles et plus courtes sont les interventions.

Prévenons nos abeilles de notre intervention ; enfumoir, bouffées de fumées à l'entrée de la ruche et notre visite commence. Retirer le toit et son isolant, lève cadres pour soulever le couvre cadres tout en envoyant quelques bouffées de fumées entre celui-ci et le dessus du corps de ruche. Nous visualisons l'état sanitaire, présence d'humidité, déjections éventuelles sur les cadres etc. Nous évaluons la force globale de la colonie, nombre de cadres occupés (exemple 7/10). Nous retirons le premier cadre de rive, le plus vieux puisqu'il a été volontairement mis en rive à l'automne, il a 3 ou 4 ans maximum d'existence, il est temps de le remplacer, nous le déposons au sol. Nous disposons à présent d'un espace suffisant pour sortir nos cadres un à un sans frottement. Nous soulevons et retirons le cadre en position 2 avec ou sans abeilles, présence ou non d'un restant de miel et de pollen, nous le plaçons en position 1. Nous retirons le cadre en position 3 avec de plus en plus d'abeilles, miel et pollen et peut-être un petit rond de couvain, un petit coup d'enfumoir si nécessaire de temps à autre. A présent il faut être vigilant, nous devons mémoriser le nombre de cadres de couvain, la tenue aux cadres de nos abeilles, la douceur ou l'agressivité, mais principalement prendre soin de ne pas écraser notre majesté la Reine. Nous continuons notre visite sur les cadres suivants, 4 à 7, une présence de couvain de plus en plus important sur nos cadres jusqu'au milieu de la grappe, puis le couvain est décroissant jusqu'au 6éme ou 7éme cadre. Entre temps nous aurons vu la Reine avec son médaillon de couleur, voire son numéro; à défaut nous la marquerons sur le thorax pour faciliter le repérage lors des prochaines visites où la population sera de plus en plus importante. Si nous n'avons pas vu la Reine, nous aurons observé des petits traits blancs au fond des cellules, signe d'une ponte fraiche. Inutile de rechercher notre Majesté et de refroidir le couvain plus que nécessaire, ce sera pour la prochaine visite. Nous retirons à présent le 8éme et 9éme cadres pour vérifier les provisions restantes ; si elles sont présentes, nous replaçons ces cadres, à présent nos abeilles sont en mesure d'assurer leur besoin en nourriture (nectar et pollen). Notre cadre neuf sera placé contre le dernier cadre du nid à couvain pour permettre son extension. La visite se termine, nous repositionnons notre couvre cadre, notre isolant et le toit.

Il nous reste à remplacer ou à nettoyer notre plancher, coup d'enfumoir avant de soulever celui-ci. Les déchets devront être récupérés proprement dans un carton et détruits pour éviter tout risque de transfert de maladies vers les colonies voisines.

En cas de colonie très forte 7 cadres minimum de couvain, nous placerons dès à présent la grille à reine et poserons une première hausse.

N'oublions surtout pas de noter toutes les informations et observations sur la fiche de suivi de la ruche.

Bonne visite et bonne miellée printanière.